A propos des autres pierres...

Je ne pense pas trahir l’enseignement de sainte Hildegarde en proposant quelques autres pierres non mentionnées par elle, car voici ce qui est écrit à ce sujet dans
« La Lithothérapie chrétienne de Ste Hildegarde » :

« Sainte Hildegarde passe sous silence des pierres gemmes très connues telles que la tourmaline, la turquoise, le grenat, le corail, l’opale ou le lapis-lazuli, bien qu’elles soient très estimées et utilisées par d’autres thérapeutes. 

Par contre, la Sainte décrit aussi d’autres espèces minérales comme l’albâtre, la magnétite, la chaux, le marbre, le tuf ou le grès, en précisant qu’elles ne valent pas grand-chose pour la médecine, car elles contiennent trop d’humidité ou de sécheresse » (p. 189).

Libre à chacun de faire ses choix dans les merveilles de la Nature.